This is my archive

Stage de théâtre

Le 1 janvier 1970
Théâtre de l'Iris - 331 rue Francis de Pressensé - VILLEURBANNE

Festival Brut de Fabrique

Depuis sa création en 2001, le festival Brut de Fabrique vous convie, dans la douceur des soirées printanières, à découvrir les expressions théâtrales les plus diverses.
Des premières expériences scéniques d’habitants de Villeurbanne aux créations d’artistes professionnels, Brut de Fabrique vous propose une palette d’expressions artistiques singulières, reflet d’un ancrage profond de longue date sur le territoire et dans le paysage culturel local.

En quelques chiffres :

  • 7 soirées
  • 14 spectacles
  • 7 premières expériences scéniques
  • 7 spectacles professionnels
  • 7 intermèdes musique et théâtre
  • 1 repas participatif et solidaire avec Les Petites Cantines

Du théâtre, des marionnettes, de la poésie, de la chanson, des clowns, de petits et grands auteurs, des écritures engagées personnelles et collectives.

Du 16 au 22 mai 2022
Théâtre de l'Iris - 331 rue Francis de Pressensé - VILLEURBANNE

Chaque soir :

Débutons avec des premières expériences scéniques
Poursuivons dans la cour du Théâtre en musique, autour d’un verre et/ou d’un repas à petit prix préparé par « les cuisines du monde »
Et pour finir les artistes confirmés entrent en scène !

Soirée du 22 mai

Centre social de la Ferrandière

Par l’atelier théâtre des enfants du Centre Social de la Ferrandière
Encadré par Anne-Laure Rampon
Après une année d’initiation au théâtre, un an de rire, de curiosité, de partages et d’apprentissages, les enfants de l’atelier théâtre du centre social de la Ferrandière vous présentent leur tout premier spectacle !!
Tous en scène ! Prêt ! Top! Ca joue !

Jeu : Briana, Farrel, Joey, Kaïs, Majda, Mariama & Tess

Suivi de

Retour vers un futur

Par l’atelier théâtre des enfants du Centre Social de Cusset
Encadré par Étienne Leplongeon
C’est bien beau d’inventer des choses mais après, il faut les tester…
Et comme bien souvent, les choses se passent rarement comme on l’a prévu…

Jeu : Adam, Ahmed-Ramy, Bétule, Ernest, Hasna, Inas, Léopold, Maria, Rahma & Unay

Suivi de

Le Loup en slip

Par la Compagnie Creactitude
Le loup, ou plutôt son « fantasme », terrorise les habitants de la forêt, qui vivent continuellement dans la peur de se faire manger tout crus. La crainte du loup s’apprend et se transmet. Elle a même été érigée comme fondement de l’économie locale. Jusqu’au jour où le loup descend dans la forêt, vêtu d’un slip…. Invraisemblable ! Le loup ne fait plus peur du tout : il n’a même pas le regard fou, ni les poils dressés ! Toutes les certitudes des habitants s’effondrent…
Le loup en slip, c’est l’histoire originale d’un loup « pas comme les autres », mais également une fable, qui questionne notre époque, en la mettant sur la scène : comment faire preuve de discernement, face à la rumeur ? Que se passe t’il lorsque la terreur l’emporte sur l’objectivité ? Comment vivre sans la peur, quand la peur est devenue l’unique moteur ?

D’après la bande-dessinée Le loup en slip de Mayana Itoïz, Wilfrid Lupano et Paul Cauuet publiée par © DARGAUD, 2016. Tous droits réservés.
Mise en scène : Christophe Dussauge
Jeu : Mehdi Benyahia, Maxence Lemarchand en alternance avec Anthony Martin & Mathilde Alriquet

À partir de 4 ans.
Durée : 50 mn

le 22 mai 2022 à 16h
Théâtre de l'Iris - 331 rue Francis de Pressensé - VILLEURBANNE

Restauration sur place avec les Cuisines du Monde !

Prix solidaire ! 3 / 6 / 9 / 12 €
Selon vos possibilités, vous choisissez vous-même le prix de votre billet !
Votre participation est essentielle pour soutenir le Théâtre de l’Iris et tout ceux qui le font vivre (artistes, techniciens, administratifs).

Soirée du 21 mai

Suivi de

Objections

Par le 3e cycle COP du Théâtre de l’Iris / ENMDAD

Ils sont deux, et ils s’opposent. Un homme et une femme, ou deux hommes, ou deux femmes, ils règlent leurs comptes. Ils sont deux, mais s’ils sont ensemble encore, c’est pour s’acharner l’un contre l’autre. Sur tout. Leurs goûts, leurs maladresses, leur sexualité évaporée, leurs peurs et leurs doutes, le temps passé. Il y a entre eux encore un chien qu’ils ne sortent plus. Il y a l’espace commun, intime, qu’ils ont scindés en deux terres distinctes, qu’ils sont tentés d’annexer. Et ils s’oppressent, s’assignent en justice ou s’offrent en pâture. Ils se sont aimés, mais n’ont plus su quoi faire du temps qui érode tout, et ils en sont là. Ils s’affrontent. Sans merci, sans tendresse, sans ménagement.
Objections, c’est un matériau écrit pour des couples de comédiens, apprentis ou confirmés, c’est une machine à jouer, un instrument de torture, un outil de dissection des rapports amoureux quand tout pourrit dans la routine, le non-dit, le confort, quand tout finit. Mais on leur laissera une chance, peut-être, pour sortir de cette boue des meilleurs sentiments piétinés, pour reconstruire.
Objections, ou Faire un trou dans un Soulages, c’est un ensemble de dialogues assassins, des allumettes qu’on enflamme, des mèches qui brûlent, une explosion qui menace, et le soleil qui peut-être finit par crever les nuages gris. Une araignée noire sur un drap blanc. C’est un exercice de style et une pièce de guerre domestique. L’étude d’une histoire à deux qui s’effiloche en morceaux de vieilles peaux de chagrins, de frustrations, de manques, d’incompréhensions. Et peut-être, quand même, un espoir qui luit, là-bas, comme un reflet de soleil flamboyant sur un monochrome noir.

Texte et mise en scène : Pierre Notte
Jeu : Louise Baud, Julien Buvat, Kadiatou Camara, Antoine Catinaud, Louise Dailloux-Masiuk, Letizia De Vos, Clélia Dupasquier, Romain Dzian, Laodicée Hazim Terrasse, Pablo Le Magoarou, Tamara Muret, Mathilde Rock, Sébastian Touzet

À partir de 12 ans
Durée : 1h15

suivi de

Contribution aux imaginaires en cours

Par La Cieclande
Une autrice de bande-dessinée est à l’arrêt dans sa nouvelle création. Alors qu’elle n’a aucune expérience du militantisme de terrain, son amie d’enfance Anna la propulse entre un mur de gendarmes et un groupe de zadistes pendant une opération d’expulsion. Ses idéaux et ses certitudes se frottent à la dureté du réel, à la diversité d’une communauté, à l’oppression et à la précarité de la lutte.
Issu d’une adaptation libre de La Recomposition des mondes d’Alessandro Pignocchi, ce travail est une proposition scénique, toujours en état de recherche, autour des thèmes proposés par l’auteur dans sa bande-dessinée.

D’après La Recomposition des mondes d’Alessandro Pignocchi
Mise en scène collective
Jeu : Mariochka, Anne-Laure Rampon, Mathilde Dumoulin & Guillaume Gladieux
Écriture et Scénographie : Vanina Arnould
Création sonore : Quentin Baret
Création lumière : Mattéo Le Nestour

À partir de 12 ans
Durée : 1h15

le 21 mai 2022 à 17h
Théâtre de l'Iris - 331 rue Francis de Pressensé - VILLEURBANNE

Après le 2nd spectacle, venez vivre une expérience culinaire, sociale et solidaire avec les artistes et les spectateurs !
Le Théâtre de l’Iris et Les Petites Cantines s’associent dans le cadre de Villeurbanne, Capitale française de la Culture 2022 pour vous proposer un buffet préparé avec amour et à prix libre !
Chez Les Petites Cantines, tout le monde participe ! Nous recherchons des volontaires pour l’équipe de cuistos ! Inscription requise pour préparer ou seulement pour partager, ou les deux en suivant ce lien !

Les Petites Cantines c’est un réseau non lucratif de cantines de quartier, où les convives se rencontrent au travers de repas durables, participatifs et à prix libre. Elles s’appuient sur l’entraide et l’intelligence collective pour contribuer à la construction d’une société fondée sur la confiance.

Prix solidaire ! 3 / 6 / 9 / 12 €
Selon vos possibilités, vous choisissez vous-même le prix de votre billet !
Votre participation est essentielle pour soutenir le Théâtre de l’Iris et tout ceux qui le font vivre (artistes, techniciens, administratifs).

Soirée du 20 mai

Qu’est-ce qu’on en sait ?

Par l’atelier Entrez dans le Jeu encadré par Philippe Clément & Brigitte Mercier
On vit dedans, on regarde dehors. On vit dehors, on regarde dedans.

Écriture et mise en scène : Philippe Clément & Brigitte Mercier
Jeu : Rosa Ampuero, Chernor Bah, Rachid Chaoui, Thibault Géraci, Séverine HUA, Karine Legrand, Jeniffer Maurel, Tiffany Maurel & Laurent Payet

Suivi de

Objections

Par le 3e cycle COP du Théâtre de l’Iris / ENMDAD

Ils sont deux, et ils s’opposent. Un homme et une femme, ou deux hommes, ou deux femmes, ils règlent leurs comptes. Ils sont deux, mais s’ils sont ensemble encore, c’est pour s’acharner l’un contre l’autre. Sur tout. Leurs goûts, leurs maladresses, leur sexualité évaporée, leurs peurs et leurs doutes, le temps passé. Il y a entre eux encore un chien qu’ils ne sortent plus. Il y a l’espace commun, intime, qu’ils ont scindés en deux terres distinctes, qu’ils sont tentés d’annexer. Et ils s’oppressent, s’assignent en justice ou s’offrent en pâture. Ils se sont aimés, mais n’ont plus su quoi faire du temps qui érode tout, et ils en sont là. Ils s’affrontent. Sans merci, sans tendresse, sans ménagement.
Objections, c’est un matériau écrit pour des couples de comédiens, apprentis ou confirmés, c’est une machine à jouer, un instrument de torture, un outil de dissection des rapports amoureux quand tout pourrit dans la routine, le non-dit, le confort, quand tout finit. Mais on leur laissera une chance, peut-être, pour sortir de cette boue des meilleurs sentiments piétinés, pour reconstruire.
Objections, ou Faire un trou dans un Soulages, c’est un ensemble de dialogues assassins, des allumettes qu’on enflamme, des mèches qui brûlent, une explosion qui menace, et le soleil qui peut-être finit par crever les nuages gris. Une araignée noire sur un drap blanc. C’est un exercice de style et une pièce de guerre domestique. L’étude d’une histoire à deux qui s’effiloche en morceaux de vieilles peaux de chagrins, de frustrations, de manques, d’incompréhensions. Et peut-être, quand même, un espoir qui luit, là-bas, comme un reflet de soleil flamboyant sur un monochrome noir.

Texte et mise en scène : Pierre Notte
Jeu : Louise Baud, Julien Buvat, Kadiatou Camara, Antoine Catinaud, Louise Dailloux-Masiuk, Letizia De Vos, Clélia Dupasquier, Romain Dzian, Laodicée Hazim Terrasse, Pablo Le Magoarou, Tamara Muret, Mathilde Rock, Sébastian Touzet

À partir de 12 ans
Durée : 1h15

Le 20 mai 2022 à 19h
Théâtre de l'Iris - 331 rue Francis de Pressensé - VILLEURBANNE

Restauration sur place avec Les Cuisines du Monde !

Bord de scène avec Pierre Notte et l’équipe artistique d’Objections à l’issue du spectacle.

Prix solidaire ! 3 / 6 / 9 / 12 €
Selon vos possibilités, vous choisissez vous-même le prix de votre billet !
Votre participation est essentielle pour soutenir le Théâtre de l’Iris et tout ceux qui le font vivre (artistes, techniciens, administratifs).

Soirée du 19 mai

Qu’est-ce qu’on en sait ?

Par l’atelier Entrez dans le Jeu encadré par Philippe Clément & Brigitte Mercier
On vit dedans, on regarde dehors. On vit dehors, on regarde dedans.

Écriture et mise en scène : Philippe Clément & Brigitte Mercier
Jeu : Rosa Ampuero, Chernor Bah, Rachid Chaoui, Thibault Géraci, Séverine Hua, Karine Legrand, Jeniffer Maurel, Tiffany Maurel & Laurent Payet

Suivi de

La Nostalgie des blattes

Par la Bosse Cie
Une vieille femme est assise et attend le public. Une autre la rejoint. Dès lors s’engage une joute entre ces deux bêtes de foire pour départager la plus authentiquement vieille.
Faux Alzheimer, vraies rides, corps qui a bien servi, elles se chamaillent, se confient et finissent par se soutenir. À travers des dialogues nerveux, répétitifs et un rien absurdes, Pierre Notte révèle au fil des scènes, le tragique d’une société aseptisée, si propre et si parfaite, qui se débarrasse de ses vieux et les traite comme des spécimens de zoo. Beau sujet dans lequel l’auteur convertit avec jubilation la névrose d’un siècle.

De Pierre Notte
Mise en scène : Serge Pillot
Jeu : Julien Reneaut & Michel Laforest

À partir de 12 ans
Durée : 1h10

le 19 mai 2022 à 19h
Théâtre de l'Iris - 331 rue Francis de Pressensé - VILLEURBANNE

Restauration sur place avec Les Cuisines du Monde !

Prix solidaire ! 3 / 6 / 9 / 12 €
Selon vos possibilités, vous choisissez vous-même le prix de votre billet !
Votre participation est essentielle pour soutenir le Théâtre de l’Iris et tout ceux qui le font vivre (artistes, techniciens, administratifs).

Soirée du 18 mai

À la santé d’Satan

Par l’atelier Restez dans le Jeu encadré par Brigitte Mercier
Dans un café pas banal, des gens pas ordinaires font une rencontre extraordinaire.

Écriture & mise en scène : Brigitte Mercier
Jeu : Jean-Claude Bert, Cristailes Cataldi, Gilles Darbon, Mélanie Haghi, Philippe Nguyen, Yoann Pinto & Massimo Ugolini

Suivi de

Après la fin

Par la Compagnie La Nuée
Après une explosion nucléaire, Louise et Mark, deux collègues de travail, se retrouvent confinés dans l’abri anti-atomique de ce dernier, avec pour subsister un peu d’eau, quelques boîtes de conserve… et le jeu « Donjons et Dragons ».
Condamnés à rester enfermés pour un temps inconnu, les protagonistes vont voir leur relation peu à peu se dégrader. Avec le rationnement imposé par Mark, la tension psychologique s’intensifie… Commence alors une lutte de chacun pour sa survie. Survivre à l’enferment mais, surtout, survivre à l’autre.
Dans ce huis clos obsédant, miroir d’une société anxiogène, on retrouve brillamment traités les thèmes chers à l’auteur : l’aliénation, la violence des rapports sociaux, la domination, le besoin de possession et la notion de leader.

Écriture : Denis Kelly
Mise en scène collective
Jeu : Fabien Croset & Louise Paquette
Direction d’acteurs : Pierre-Olivier Drémont
Technique : Renaud Colonimos
Création vidé : Lug Production
Costumes : Cléo Paquette

À partir de 14 ans
Durée : 1h30 (format adapté au Festival Brut de Fabrique)

Remerciements : Jules Baudvin, l’équipe de Lug production, le bar Hecho en Mexico, Cléo Paquette, le Théâtre de l’Iris et l’ensemble des personnes qui soutiennent ce projet.

le 18 mai 2022 à 19h
Théâtre de l'Iris - 331 rue Francis de Pressensé - VILLEURBANNE

Restauration sur place avec Les Cuisines du Monde !

Prix solidaire ! 3 / 6 / 9 / 12 €
Selon vos possibilités, vous choisissez vous-même le prix de votre billet !
Votre participation est essentielle pour soutenir le Théâtre de l’Iris et tout ceux qui le font vivre (artistes, techniciens, administratifs).

Soirée du 17 mai

Dis-le moi

Projet porté par le Collectif La Singulière Théâtre
Vendre, acheter dans une société ou le travail n’a parfois plus le sens de nos premiers souhaits. Les personnages s’indignent.
« Une pub pour l’angoisse ou une pub pour des baskets ? »
Le décalage poétique et sensible des personnages nous emmènera dans leurs questionnements existentiels : naitre / vivre et mourir.
Un chemin qui se détermine au fur et à mesure.
« Chaque jour vous ferez ce voyage car ce voyage il est en vous »

Écriture : Leslie Kaplan & le collectif La Singulière Théâtre
Mise en scène : Sara Fernandez & le collectif La Singulière Théâtre
Jeu : Guillaume De La Chapelle, Sara Fernandez, Eric Junod, Arij Naciri, Nolwenn Scraign & Zina Touati

À partir de 13 ans
Durée : 1h

Remerciements : Cécile Cagnin-Barruel & Nicolas Pessemier.

Suivi de

Une autre Cerisaie

Par la Compagnie des Rêves Arrangés
Après six ans d’absence, Liouba réapparaît à la Cité des Cerisiers. Là où à l’époque, il faisait bon vivre. Là où les choses ne sont plus les mêmes aujourd’hui. Il paraît que les jeunes ne sont plus ce qu’ils étaient, que les fondations des immeubles sont fragilisées et que l’amiante sommeille encore dans les murs. On ne sait même pas si les nouveaux cerisiers, qui sont tellement petits, redonneront des fruits. Ce qui est sûr, c’est que l’attachement à ce lieu est toujours aussi fort. Mais les charges des logements augmentent et Liouba n’a plus les moyens de conserver son appartement et les souvenirs qui l’habitent.
Il faut se décider : vendre à Lopakhine dont le projet de immobilier prend forme, ou résister avec d’autres habitant.e.s à la destruction de l’identité du quartier. Une autre cerisaie, c’est l’histoire d’un lieu qui rassemble autant qu’il sépare ses habitant.e.s, entre un passé fantasmé et un avenir incertain.

Texte : Béatrice Bienville, d’après La Cerisaie de Tchekhov et les témoignages des habitant.e.s de la Cité du Vergoin
Mise en scène : Solène Krystkowiak
Assistant mise en scène : Hugo Doris
Dramaturgie : Alice Palmieri
Jeu : Guillemette Cremese, Margot Naviaux, Julien Lopez & Raymonde Palcy
Création lumière : Hugo Fleurance
Mixage et régie son : Ugo Vincent
Scénographie : Lucie Auclair
Costumes : Lisa Piolet

À partir de 12 ans
Durée : 1h20

En compagnonnage avec le TNP de Villeurbanne, création au Théâtre des Marronniers, soutenu par le Pôle 9 de Saint-Rambert, le Pot au noir, la Ville de Lyon, la Métropole de Lyon

le 17 mai 2022 à 19h
Théâtre de l'Iris - 331 rue Francis de Pressensé - VILLEURBANNE

Restauration sur place avec Les Cuisines du monde !

Prix solidaire ! 3 / 6 / 9 / 12 €
Selon vos possibilités, vous choisissez vous-même le prix de votre billet !
Votre participation est essentielle pour soutenir le Théâtre de l’Iris et tout ceux qui le font vivre (artistes, techniciens, administratifs).

Soirée du 16 mai

Ma sœur / mon frère, mon ennemi·e ?

Par les élèves du collège Lamartine Encadré par Anne-Pascale Paris
D’après Les Phéniciennes d’Euripide et Le reste vous le connaissez par le cinéma de Martin Crimp
Le projet Ma sœur/mon frère, mon ennemi·e ? présente les œuvres Les Phéniciennes d’Euripide et Le reste vous le connaissez par le cinéma de Martin Crimp. Il s’agit de la suite de la tragédie d’Œdipe, où les protagonistes sont ses enfants, notamment Polynice et Etéocle en guerre pour la ville de Thèbes. Le montage des deux textes en miroir nous racontent comment la politique, le cynisme aveugle peuvent détruire l’équilibre fragile d’une ville. Depuis la malédiction d’Œdipe, la trêve invoquée par Jocaste et la dispute entre les frères, jusqu’au sacrifice de Ménécée et au refus d’Antigone d’enterrer son frère, c’est tout l’éventail de conséquences de la « faute » d’Œdipe. Quand nait le conflit entre frères et la dite rivalité ? Peut-être au moment où l’un perçoit l’autre comme privilégié, car dans un rapport entre égaux, un pair qui sort de la parité n’est plus un égal. La dramaturgie du spectacle croise le langage classique d’Euripide, sa reprise contemporaine par Martin Crimp et des prises de paroles actuelles des jeunes comédien.ne.s sur les échos de ses questionnements dans leurs vies.

Dramaturgie : Matheo Alephis
Mise en scène : Anne-Pascale Paris
Comédien.ne.s du Lien Théâtre : Kevin Texier & Melissa Tucker
Comédien.ne.s du Collège Lamartine : Ayman, Cirine, Doris, Fatima, Fatoumah, Florent, Hasan, Havva, Ismael, Lalia, Lina, Lylia, Maelle, Mariya, Micael, Mohamed, Mustafa, Tahira, Vincent, Yassine & Zina
Musicien.ne.s : Eléa Force & Iloh
Lumières : Davy Dedienne

À partir de 11 ans
Durée : 50 minutes

Avec le soutien financier de la Fondation Casino dans le cadre du programme « Artistes à l’école ».
Remerciements à notre partenaire le Collège Lamartine à Villeurbanne et à son extraordinaire équipe pédagogique qui nous accompagne sur ce projet artistique.

Suivi de

Le Collège des Iris sur les planches

Le Printemps des Poètes sur le thème de L’éphémère
Encadré par : Anne-Laure Rampon
Jeu : Eliel, Fatma, Florian, Ilia, Lana, Léa, Lena , Maïssa, Mériem, Naelle, Naïla, Nathan, Nour, Pirathis, Saïd, Sandra, Walid & Zacharie

Suivi de

Caïn et Abel

Par la Compagnie Le Lien Théâtre
Les frères ont-ils toujours été ennemis ? Pourquoi le conflit entre frères, le premier meurtre est aux racines de notre civilisation ? C’est ce que nous voulons interroger dans la réécriture de Caïn et Abel. Si l’histoire de Caïn et Abel est au début de la Bible et du Coran, c’est parce que la relation au frère dans la différence est la question fondatrice posée à notre humanité, et donc à nous aujourd’hui. Nous cherchons à comprendre ce qui nous relie à notre frère, à notre sœur de sang mais aussi d’humanité. Comment est-ce qu’on accepte et accueille la différence de mon frère / de ma sœur ? C’est une question quotidienne, qui fonde l’éthique et qui concerne les personnes mais aussi les communautés. « Suis-je le gardien de mon frère ? » demande Caïn en découvrant trop tard ce commandement éthique. Comment dépasser le fratricide pour aller vers la fraternité, c’est une interrogation toujours ardente aujourd’hui.

Conception & Mise en scène : Anne-Pascale Paris
Écriture : Matheo Alephis
Jeu : Milan Filloque, Kevin Texier & Melissa Tucker
Musicien.ne.s : Eléa Force & Iloh
Lumières : Davy Dedienne
Scénographie : Sabine Algan

À partir de 11 ans
Durée : 1h

Remerciements : Théâtre La Passerelle à Saint-Just Saint-Rambert, Théâtre de la MJC Jean Cocteau (Saint-Priest), Théâtre de la MJC Duchère (Lyon 9)

le 16 mai 2022 à 19h
Théâtre de l'Iris - 331 rue Francis de Pressensé - VILLEURBANNE

Restauration sur place !

Les associations Cannelle et Piment et Récup et gamelles vous offre un buffet ! Venez partager votre repas et rencontrez ces associations pionnières de l’économie sociale et solidaire !

Avec le financement de La Métropole de Lyon.

Prix solidaire ! 3 / 6 / 9 / 12 €
Selon vos possibilités, vous choisissez vous-même le prix de votre billet !
Votre participation est essentielle pour soutenir le Théâtre de l’Iris et tout ceux qui le font vivre (artistes, techniciens, administratifs).

corde.raide

La victime d’un crime atroce a la charge de choisir le châtiment de son agresseur. Située dans un temps nommé « presque le futur », corde. raide décrit la terrible décision à laquelle une femme doit se résoudre.
Les pièces de debbie tucker green sont créées au Royaume-Uni ainsi qu’à l’étranger.
Les metteuses en scène et comédiennes Vanessa Amaral et Caroline Boisson s’associent pour la création d’un spectacle corrosif et puissant.
Texte lauréat du Prix Domaine étranger des Journées de Lyon des Auteurs de Théâtre 2019.

corde. raide a été créée au Royal Court Theatre, Londres, le 11 juin 2015
La pièce est représentée en France par Séverine Magois.
En accord avec The Agency, Londres (theagency.co.uk/e-mail : info@theagency.co.uk)

Création 2021 de la Compagnie de l’Iris

Compagnie de l’Iris & Compagnie Bleu Gorgone

Du 2 au 13 novembre 2021
Théâtre de l'Iris - 331 rue Francis de Pressensé - VILLEURBANNE

Création 2021 !
De debbie tucker green
Traduction : Emmanuel Gaillot, Blandine Pélissier & Kelly Rivière
Mise en scène : Vanessa Amaral & Caroline Boisson
Jeu : Vanessa Amaral, Caroline Boisson & Serge Pillot
Création lumière : Quentin Baret
Création sonore : Guilhèm Barral
Scénographie : Camille Allain-Dulondel
Collaboration artistique : Marion Vaïtilingom

Durée : 1h15
À partir de 15 ans

Bord de scène le 12 novembre à l’issue de la représentation en présence des traducteur·trices Emmanuel Gaillot, Blandine Pélissier & Kelly Rivière.

Séances scolaires

  • Vendredi 12/11/2021 à 10h
Plus d'infos en cliquant ici !

Profitez d’1 place achetée = 1 place offerte
Plus d’informations sur
www.balises-theatres.com