Soirée du 20 mai

Qu’est-ce qu’on en sait ?

Par l’atelier Entrez dans le Jeu encadré par Philippe Clément & Brigitte Mercier
On vit dedans, on regarde dehors. On vit dehors, on regarde dedans.

Écriture et mise en scène : Philippe Clément & Brigitte Mercier
Jeu : Rosa Ampuero, Chernor Bah, Rachid Chaoui, Thibault Géraci, Séverine HUA, Karine Legrand, Jeniffer Maurel, Tiffany Maurel & Laurent Payet

Suivi de

Objections

Par le 3e cycle COP du Théâtre de l’Iris / ENMDAD

Ils sont deux, et ils s’opposent. Un homme et une femme, ou deux hommes, ou deux femmes, ils règlent leurs comptes. Ils sont deux, mais s’ils sont ensemble encore, c’est pour s’acharner l’un contre l’autre. Sur tout. Leurs goûts, leurs maladresses, leur sexualité évaporée, leurs peurs et leurs doutes, le temps passé. Il y a entre eux encore un chien qu’ils ne sortent plus. Il y a l’espace commun, intime, qu’ils ont scindés en deux terres distinctes, qu’ils sont tentés d’annexer. Et ils s’oppressent, s’assignent en justice ou s’offrent en pâture. Ils se sont aimés, mais n’ont plus su quoi faire du temps qui érode tout, et ils en sont là. Ils s’affrontent. Sans merci, sans tendresse, sans ménagement.
Objections, c’est un matériau écrit pour des couples de comédiens, apprentis ou confirmés, c’est une machine à jouer, un instrument de torture, un outil de dissection des rapports amoureux quand tout pourrit dans la routine, le non-dit, le confort, quand tout finit. Mais on leur laissera une chance, peut-être, pour sortir de cette boue des meilleurs sentiments piétinés, pour reconstruire.
Objections, ou Faire un trou dans un Soulages, c’est un ensemble de dialogues assassins, des allumettes qu’on enflamme, des mèches qui brûlent, une explosion qui menace, et le soleil qui peut-être finit par crever les nuages gris. Une araignée noire sur un drap blanc. C’est un exercice de style et une pièce de guerre domestique. L’étude d’une histoire à deux qui s’effiloche en morceaux de vieilles peaux de chagrins, de frustrations, de manques, d’incompréhensions. Et peut-être, quand même, un espoir qui luit, là-bas, comme un reflet de soleil flamboyant sur un monochrome noir.

Texte et mise en scène : Pierre Notte
Jeu : Louise Baud, Julien Buvat, Kadiatou Camara, Antoine Catinaud, Louise Dailloux-Masiuk, Letizia De Vos, Clélia Dupasquier, Romain Dzian, Laodicée Hazim Terrasse, Pablo Le Magoarou, Tamara Muret, Mathilde Rock, Sébastian Touzet

À partir de 12 ans
Durée : 1h15

Le 20 mai 2022 à 19h
Théâtre de l'Iris - 331 rue Francis de Pressensé - VILLEURBANNE

Restauration sur place avec Les Cuisines du Monde !

Bord de scène avec Pierre Notte et l’équipe artistique d’Objections à l’issue du spectacle.

Prix solidaire ! 3 / 6 / 9 / 12 €
Selon vos possibilités, vous choisissez vous-même le prix de votre billet !
Votre participation est essentielle pour soutenir le Théâtre de l’Iris et tout ceux qui le font vivre (artistes, techniciens, administratifs).