PNG - 1.7 ko

Conversations ou le voyage d’Ulysse

Ferdinando Camon s’entretient pour la première fois avec Primo Levi en 1982. Leurs conversations vont s’échelonner régulièrement jusqu’en 1986. Ainsi, deux hommes se parlent, deux « arpenteurs de mémoire » : l’un est de culture chrétienne, l’autre a vécu comme juif, quarante ans plus tôt, l’expérience d’Auschwitz. Jamais complaisante ni écrasante, la parole de
Primo Levi est une arme pour appréhender le présent et prévenir des dangers à venir... Dans ces conversations chaleureuses, exigeantes et riches, il revient sur l’essentiel : le camp, le retour, l’écriture, l’Allemagne, la transmission de la mémoire. La force d’une parole où le ressassement et la virulence ne sont pas de mise.

La mise en scène de Dominique Lurcel renforce l’irrépressible nécessité de dire. Le personnage qu’il dresse de Primo Levi est terriblement lucide et honnête, pétri d’humanisme. On touche à l’essentiel, à ces mots d’une vie que le théâtre révèle dans sa grandeur..

La Croix

Avec le soutien de L’ONAC, la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, la Ville d’Orléans, le CERCIL, le Conseil Régional d’IDF (PAC), le Conseil Régional Centre Val de Loire, le Conseil Départemental du Loiret et avec le soutien de la Ligue des Droits de l’Homme, de
la LICRA et du Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme.

PNG - 1.6 ko

Compagnie Passeurs de Mémoire et Théâtre de l’Imprévu

Du 31 mars au 4 avril 2020
Du mardi au samedi à 20 h

D’après Conversations avec Primo Lévi de Ferdinando Camon
Adaptation Eric Cénat, Gérard Cherqui & Dominique Lurcel
Mise en scène Dominique Lurcel
Jeu Eric Cénat & Gérard Cherqui
Création lumière Philippe Lacombe
Costumes Élisabeth de Sauverzac

Durée 1 h 30
À partir de 16 ans

Autour du spectacle

Jeudi 2 avril bord de scène à l’issue de la représentation