Conversations ou le voyage d’Ulysse
Ferdinando Camon s’entretient pour la première fois avec Primo Levi en 1982. Leurs conversations vont s’échelonner régulièrement jusqu’en 1986. Ainsi, deux hommes se parlent, deux « arpenteurs de mémoire » : l’un est de culture chrétienne, l’autre a vécu comme juif, quarante ans plus tôt, l’expérience d’Auschwitz. Jamais complaisante ni écrasante, la parole de
Primo Levi est une arme pour appréhender le présent et prévenir des dangers à venir... Dans ces conversations (...)

Infos générales réservation

Je m'abonne à l'infolettre de l'Iris

J'ai lu et j'accepte les conditions générales de vente